Home > FINANCEMENT > Pourquoi le perfectionnisme est l’ennemi de la productivité – Maddyness – Le Magazine des Startups Françaises

Pourquoi le perfectionnisme est l’ennemi de la productivité – Maddyness – Le Magazine des Startups Françaises

Source : Pourquoi le perfectionnisme est l’ennemi de la productivité – Maddyness – Le Magazine des Startups Françaises

Résumé établi à partir de l’application RESOOMER

Le perfectionnisme est l’incapacité totale à fixer des limites réalistes et sensées à notre travail de peur de se sentir mal. Le perfectionniste travaille beaucoup, afin de confirmer sa valeur, de se prouver qu’il vaut quelque chose. Le perfectionniste ne sait pas travailler normalement car pour lui, cela signifie mauvais travail. Et mauvais travail veut dire échec.

Le perfectionnisme est donc une tentative de ne jamais se retrouver nez à nez avec son estime de soi qui est donc souvent peu élevée. Plus elle est élevée, plus on se fait confiance. Par souci de perfectionnisme on peut avoir tendance à négliger ce qui est vraiment important comme tâche pour avancer vers ses objectifs. Et même s’oublier soi-même, ou oublier ses proches.

Ils ont un point en commun.

Il faut accepter que la perfection n’existe pas

Le monde bouge, les besoins des consommateurs sont mouvants, donc ce qui est parfait pour vous ne le sera pas forcément dans six mois. Et puis, vous trouverez toujours une personne qui vous dira que votre travail, les couleurs de votre site nouveau site web auraient pu être mieux. On peut toujours améliorer un produit, et on peut aussi s’améliorer soi-même par la connaissance de soi. Il vous ralentit dans l’exécution des tâches vraiment importantes pour progresser vers vos objectifs professionnels ou personnels.

Tolérer l’échec et devenir patient

Toute réussite n’est pas immédiate, alors vous devez apprendre à devenir patient.

Arrêter avec le regard des autres

La vraie liberté est cette capacité qu’ont les enfants à être insouciants et dans l’instant présent.

Diminuer les horaires afin de ne pas faire 13 mois en 12

Ayez bien en tête ce qui est prioritaire pour vous pour l’année à venir en clarifiant vos 2 à 3 tops objectifs. Puis développer le focus et la pleine conscience.

S’affirmer et apprendre à dire non

L’affirmation de soi est cette capacité à exprimer ses opinions de façon ni passive ni agressive. Elle permet de savoir dire non aux autres.

Se fixer des limites et des deadlines

Il faut apprendre à se dire non à soi aussi. Rappelez-vous quand on vous demande en urgence de livrer un projet ou effectuer une tâche pour « ce soir ». C’est tout l’intérêt de se fixer des dates limites à l’exécution d’une tâche. Par exemple, au lieu de consulter 10 sites internet pour un projet, décidez de n’en consulter que 5.

Demander de l’aider et déléguer

C’est une illusion de croire que l’on peut y arriver seul.

Faire des to do list

Voir une trop longue to do list peut être effrayant et décourageant. C’est pourquoi, je vous invite à prendre un crayon et à colorer les 3 tâches principales que vous souhaitez effectuer chaque jour ou semaine.

Faire une « to me list »

Vous devez vous préserver, car le fait de se sentir bien est un moteur de la performance. C’est-à-dire « qu’est-ce que je vais faire pour moi aujourd’hui ». Cela peut-être prendre 5 minutes pour aller discuter avec ses collègues comme s’autoriser à prendre 10 minutes pour méditer. Libre à vous, il faut une activité qui vous aide à avoir des émotions positives.

Recevez directement vos articles pour animer vos réseaux sociaux. C'est gratuit !

Happy PubliCité vous apporte vos articles sur un plateau.

2 fois par semaine, recevez directement dans votre boîte mail des articles sélectionnés qui vont intéresser vos clients, mais surtout, vont permettre de mettre en avant vos solutions et de booster vos conversions.