Home > IMMOBILIER > Les loyers continuent de grimper dans les grandes villes

Les loyers continuent de grimper dans les grandes villes

Source La Croix : Les loyers continuent de grimper dans les grandes villes

Résumé effectué avec l’application RESOOMER

À force d’entendre parler de la hausse des prix de vente de l’immobilier, on en oublierait presque la situation dans le locatif du secteur privé, qui loge en France un ménage sur quatre, et demeure le premier poste de dépenses du foyer.
La construction de logements neufs en baisse
Conclusion : vente et location, les deux marchés se ressemblent. Les prix du m et des loyers continuent de grimper, d’une manière générale, mais la situation demeure très disparate selon les villes.
Paris en tête, Limoges la moins chère
Dans les villes de plus de 100 000 habitants, Paris est, sans surprise, la ville où il faut débourser le plus pour se loger : 1 619 € par mois pour un logement non meublé de 57 m, soit une hausse de 4,9 % sur un an , la palme revenant au 8 arrondissement devant le 16 .
La deuxième ville la plus chère est Nice, avec 855 € devant Aix-en-Provence . Suivent ensuite Lyon , Bordeaux et Marseille .
Acheter ou louer
Compte tenu de l’évolution des prix de l’immobilier, la question se pose de se porter acquéreur de son logement plutôt que de continuer à être en location. « Mieux vaut acheter que louer dans toutes les grandes villes », estime le baromètre SeLoger.
Selon ses calculs et sur la base d’un apport de 10 % avec un emprunt sur 20 % à 1,6 % et des frais de notaire de 7 %, il devient ainsi moins cher d’acheter, après 4,8 ans de location à Paris et à Lyon.
Recevez directement vos articles pour animer vos réseaux sociaux. C'est gratuit !

Happy PubliCité vous apporte vos articles sur un plateau.

2 fois par semaine, recevez directement dans votre boîte mail des articles sélectionnés qui vont intéresser vos clients, mais surtout, vont permettre de mettre en avant vos solutions et de booster vos conversions.